Dernières nouvelles
Vous êtes ici : Accueil » Allocations » 1er janvier 2015 : Ce qui change en France

1er janvier 2015 : Ce qui change en France

Tarifs de fourrière à Paris

Pour une voiture particulière, les frais d’enlèvement sont fixés à 150 euros et ceux de garde en fourrière à 29 euros par jour. Pour les cyclomoteurs, motos, tricycles et quadricycles à moteur, les frais d’enlèvement sont fixés à 49 euros par jour et ceux de garde en fourrière à 10 euros par jour.

Soldes

Les soldes saisonniers (dates fixes) vont durer 6 semaines en hiver et 6 semaines en été (contre 5 semaines auparavant) tandis que les 2 semaines supplémentaires de soldes flottants (dates libres) par an vont être supprimées.

Prestations familiales

Les plafonds servant à déterminer le droit aux prestations familiales sont revalorisés de 0,7 %.

Aide juridictionnelle

Les plafonds de ressources ont été revalorisés de 0,5 %.

Bisphénol A

Le bisphénol A qui est un composant chimique considéré comme un perturbateur endocrinien est interdit sur tous les contenants alimentaires (bouteilles en plastique, canettes ou boîtes de conserve).

Tarifs SNCF

TGC, Intercités, TER : les prix de certains billets de train augmentent de 2,6 %.

Salaire minimum de croissance

Le salaire minimum de croissance (Smic) est revalorisé à hauteur de 0,8 %, le nouveau montant horaire brut étant fixé à 9,61 euros.

Prix du timbre

Les prix du timbre vont augmenter de 7 % en moyenne, la lettre prioritaire passant à 76 centimes d’euro.

Revenu de solidarité active

Le revenu de solidarité active (RSA) augmente de 0,9 % ; le montant forfaitaire mensuel du RSA pour une personne seule sans enfant par exemple passe à 513,88 euros.

Allocation de solidarité spécifique

Un décret publié au Journal officiel du 31 décembre 2014 fixe le montant journalier :

de l’allocation de solidarité spécifique (ASS) à 16,25 euros et de sa majoration à 7,07 euros,
de l’allocation équivalent retraite (AER) et de l’allocation transitoire de solidarité (ATS) à 35,09 euros,
de l’allocation temporaire d’attente (Ata) à 11,45 euros.
Journal-officiel.gouv.fr – JO du 31 décembre 2014 : décret n° 2014-1719

Compte pénibilité

Travail de nuit, en équipes successives alternantes ou encore travail répétitif… Dans le cadre de la mise en place du compte personnel de prévention de la pénibilité, les salariés exposés à certaines situations obtiennent des points. Ce compte qui est plafonné à 100 points sur l’ensemble de la carrière peut être utilisé notamment pour un passage à temps partiel sans baisse de rémunération ou encore un départ anticipé à la retraite.

Taux d’intérêt légal

Les taux de l’intérêt légal sont fixés pour le 1er semestre 2015, l’un pour les personnes physiques n’agissant pas pour des besoins professionnels, l’autre pour tous les autres cas. Le taux d’intérêt légal est utilisé dans plusieurs domaines pour calculer les pénalités en cas de retard de paiement d’une somme d’argent.

Plafond de la Sécurité sociale

Le plafond de la sécurité sociale est revalorisé de 1,3 % par rapport au plafond 2014. Ce plafond est utilisé pour le calcul de certaines cotisations sociales et de certaines prestations de la Sécurité sociale.

Tarifs du gaz

Les tarifs réglementés de GDF Suez vont augmenter de 1,8 %.

Compte personnel de formation (CPF)

Le CPF qui entre en vigueur dans le secteur privé suit chaque individu à partir de 16 ans tout au long de sa vie professionnelle même en cas de changement d’emploi ou de chômage (compte crédité chaque année dans la limite d’un plafond de 150 heures).

Courses des taxis

Le prix de la course peut être majoré de 1 %, cette majoration étant répartie entre les trois composantes de la course (prise en charge, indemnité kilométrique, heure d’attente ou de marche lente).

Euro

La Lituanie est le 19e pays européen à faire partie de la zone Euro, en adoptant l’euro comme monnaie officielle.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.